Association ringarde cherche local pour lancer son activité

Toujours convaincu du bien fondé de ce projet. Toujours heureux de monter ce tiers-lieu dédié à la récup, l’entraide et la créa . Toujours bien ensemble… La Ringarderie continue donc, de chercher un local pour accueillir une matériauthèque, une conserverie anti-gaspi et un atelier ouvert. Si vous avez une piste, une idée, une possibilité, notre dossier locatif complet, en bonne et due forme, est téléchargeable ci-dessus.

Merci à vous!

C’est de la plaquette!

En attendant d’avoir un local, nous avons décidé de vous donner à voir ce qui serait notre local idéal… qui se base sur un bâtiment existant!

Nous sommes en effet, en cours de discussion avec une agence immobilière.

Le dessin est à mettre au crédit d’Alice, architecte de l’Atelier K’nopea (www.k-nopea.com).

Merci à elle pour son travail et son talent!

tourne et manège

Après un mois d’août « tourne et méninge », voici le mois de septembre qui s’annonce sur le thème de »tourne et manège ».

L’équipe des ringard(e)s fait le tour des copains et copines, partenaires et financeurs pour se rappeler à leur bon souvenir. Car oui oui, nous avançons dans la mise en place du tiers-lieu.

D’ici plus de news, nous vous souhaitons une bonne rentrée à tous et toutes!

Concombres à la plage

A la Ringarderie, ce sont les vacances même au travail.

Pendant que la conserverie anti-gaspi nous concocte des recettes astucieuses et délicieuses, le reste de l’équipe goûte le résultat en mode bord de plage! En vrai, contre une voiture au soleil sur un parking. Mais ça ne faisait pas assez ringard à notre goût!

La recette du jour que nous découvrons et que nous vous ferons découvrir bientôt: la tarte aux concombres! OUI OUI! AUX CONCOMBRES!

C’est absolument bluffant et délicieux…

Les ringards dans la brume

En ce moment, comment vous sentez-vous?

Du côté de la Ringarderie, nous nous sentons en vol stationnaire. C’est-à-dire, une sorte d’entre deux temps, où nous savons ce que nous voulons. Mais rien n’est encore possible pour passer à l’action!

Frustrant, diriez-vous!? Et bien, très sincèrement, OUI!!!!

Mais avec la conscience également, que cela nous permet d’aller plus au fond des choses, de nous et de nos envies. Vouloir un projet différent complètement ringard commence peut-être, par prendre le temps, Être au lieu de faire, prendre soin de nous et non courir partout. Bref, nous sommes dans une brume mais qui va bientôt nous dévoiler une belle surprise…. comme un local! ON Y CROIT!!!!

Tu peux adhérer en ligne!!!!

AAAAAHHHHHH oui!

https://art-fact.assoconnect.com/collect/description/244071-b-adhesion-prix-libre

Tu peux enfin adhérez en ligne pour soutenir notre démarche ringarde portée par l’association Art&Fact.

Derrière ton ordinateur, en un clic voir trois maximum, tu peux permettre l’émergence de notre (toi y compris) tiers-lieu autour de la récup, de la créa et de l’entraide.

Tout ça livré avec un GRAND merci… et de l’humour, biensûr!

Merci Aurélia!

Quand Alice et Svetlana ont rencontré Aurélia Etienne, ce fut le cadeau de la vie. Non seulement, elle leur a permis de croire à leur démarche de conserverie solidaire anti-gaspi, mais elle leur a également fait gagné du temps. Avec la transmission de son entreprise, ses 7ans d’expérience de glanage et son bon esprit, Alice et Svetlana partent du bon pied pour lancer bientôt la Popoterie. Merci Aurélia, de ton soutien et de ton partage, de cœur à cœur!

1er cuir de fruit

Alice et Svetlana sont lancé à bloc pour vous faire découvrir bientôt, leurs recettes à partir de fruits et légumes glanés sur le territoire.

Elles vous popotent notamment du cuir de fruit. Si vous ne savez pas encore ce que c’est, je vous invite à lire ce petit article:

https://www.cuisineaz.com/articles/le-cuir-de-fruits-vous-connaissez-4448.aspx

Et sinon, à venir goûter prochainement les créations de cuir des filles à la Popoterie!

Poulailler en atelier

Outre le fait que nous aimons bien faire des réunions avec repas (ou plus tôt, des repas réunions), à la Ringarderie nous aimons particulièrement pratiquer le prendre soin.

C’est-à-dire? Du prendre soin de nous, avec des temps dédiés à la vie du collectif. Du prendre soin du Vivant, avec un engagement profond de coopérer avec la nature, les animaux…

On a même mixer tout ça avec un atelier montage de poulailler. Un vrai régal!